La providence créatrice, par Albert de Lapparent. Bloud, Paris, 1907.

----

L'auteur s'est efforcé de condenser dans cet opuscule toutes les notions d'ordre scientifique qui sont de nature à mettre en lumière le dessein poursuivi par Celui que les francs-maçons eux-mêmes aimaient à proclamer « le grand architecte de l'univers ». A moins de nier l'existence d'un Créateur tout-puissant et infiniment intelligent, il est impossible de méconnaître la sollicitude qui a présidé à la lente et méthodique édification de notre demeure terrestre. Telle est la conclusion à laquelle aboutit Albert de Lapparent, et on reconnaîtra que personne n'était mieux désigné pour faire avec une pleine autorité cette nécessaire démonstration.

----

.

Autres documents :

La Fusillade du 3 mai, de Francisco de Goya, 1814

Détails
in Peintures et photographies
La toile dramatique de Francisco de Goya intitulée « La Fusillade du 3 mai » rappelle la dure réalité de l'invasion de l'Espagne par les armées napoléoniennes en 1808. On y lit toutes les horreurs de...
Media type
2:56
Les pierres gravées d'Ica

Les pierres gravées d'Ica

Détails
in Mystères archéologiques
Extrait du documentaire Alien Theory - Le mystère du stégosaure (History channel - RMC découverte, 2012) ---------------- En 1961, on découvrit à proximité de la petite ville péruvienne d’Ica des pier...

Jacques Boucher de Perthes, 1788-1868

Détails
in Les grands savants de l'archéologie
En découvrant à Moulin-Quignon, près d’Abbeville, une dent humaine et un fragment de mâchoire accompagnant un dépôt de silex, Boucher de Perthes en conclut que l’homme était beaucoup plus ancien qu’on...

.