Newgrange, la caverne du soleil

Newgrange, la caverne du soleil

----

Newgrange est un site mégalithique, situé dans le comté de Meath, en Irlande. C'est l’un des premiers sites qui atteste du savoir des hommes dans le domaine de l’astronomie.

Newgrange est constitué de mégalithes, c’est-à-dire de gros blocs de pierre brute, non taillée, assemblés ici en un édifice circulaire de plus de 70 mètres de diamètre.

Le site de Newgrange comprend un couloir de 17 mètres de long, terminé par une étroite cheminée de 10 centimètres de haut. Environ une semaine avant et après le solstice d’hiver, le 21 décembre, les premiers rayons de soleil de la journée pénètrent le long de cette galerie, pendant 17 minutes, pour terminer leur course sur un bloc de pierre, décoré de spirales.

Bru na Boinne SquireDe nombreuses pierres de Newgrange qui ne composent pas le mur extérieur sont également pourvues de spirales gravées. La signification de ces spirales reste inconnue.

Photos :

----

.

Autres documents :

Media type
46:37
Les Cercles De Culture (Crop Circles)

Les Cercles De Culture (Crop Circles)

Détails
in Paranormal / cryptozoologie / ufologie
Apparaissant régulièrement aux quatre coins de la planète, les cercles de culture (crop circles) comptent parmi les phénomènes inexpliqués les plus célèbres du monde. Ces dessins géométriques complexe...

Le monastère de Saint-Thomas et ses serres chaudes au pied du glacier de l'ile de Jan-Mayen, etc., par E. Beauvois

Détails
in Eugène Beauvois, 1835-1912. Bibliographie complète (39/60)
Le monastère de Saint-Thomas et ses serres chaudes au pied du glacier de l'ile de Jan-Mayen, d'après la relation des Zeno, confirmée par "La pérégrination de Saint Brendan" et des documents anciens et...

Antiquités canariennes (...), par Sabin Berthelot, 1879

Détails
in Documents archéologiques et historiques (bulletins, revues, livres)
Antiquités canariennes : annotation sur l'origine des peuples qui occupèrent les iles fortunées, depuis les premier temps jusqu’à l’époque de leur conquête (E. Plon et Cie, Paris, 1879)

.