Les rochers qui marchent

----

Les rochers du désert de Racetrack, dans la vallée de la Mort (Californie), se déplacent seuls. Les géologues le savent depuis plus d'un siècle. Mais ils ne s'expliquent pas ce déplacement dans un désert aride parfaitement horizontal. On supposait jusqu'à présent que les vents, particulièrement forts dans la région, poussent les rochers. Mais les expériences des chercheurs, prouvent qu'un vent de 100 km/h ne peut déplacer un modeste rocher de 25 kg. Selon une autre hypothèse, la formation de glace, lors de chutes de pluie, due à l'altitude de Racetrack (1 130 m), réduirait l'adhérence au sol des rochers et faciliterait leur déplacement par les vents. Malheureusement, on a observé des déplacements pendant de longues périodes où il n'est pas tombé une goutte d'eau. Le mystère reste entier.

----

.

Autres documents :

Étude sur la prophétie en langue maya d'Ahkuil-Chel, par H. de Charencey

Détails
in Documents archéologiques et historiques (bulletins, revues, livres)
Étude sur la prophétie en langue maya d'Ahkuil-Chel , par Hyacinthe de Charencey, Paris, 1876. Extrait de la Revue de Linguistique et de Philologie Comparée, t. VI, 1867, pp. 42-61.

Les peintures de Bradshaw, en Australie

Détails
in Énigmes archéologiques
En Australie, il y a quelque cent vingt-cinq ans, au cours d’une expédition aux sources de Prince Regent River, à l’ouest des monts Kimberley, Joseph Bradshaw découvrit dans des cavernes de stupéfiant...

La matière radioactive, par Albert de Lapparent

Détails
in Albert de Lapparent, 1839-1908. Articles et publications
Extrait du Correspondant, t. 206 (année 1902), pp. 1055-1067.

.

Ajouter un Commentaire

Echangez vos idées !

Contribuez par vos questions et vos commentaires à l'échange d'informations amorcé par cet article (ou vidéo).
Partagez aussi votre savoir, nous restons à l'écoute !