La fabuleuse machine d'Anticythère

----

En 1900, des pêcheurs d’éponges trouvèrent, dans ’épave d’un bateau grec coulé au Ier siècle avant J.-C. par 60 m de fond près de l’île d’Anticythère (Ceri-gotto), de curieux fragments métalliques.

On peut les voir au musée national archéologique d’Athènes ; leur aspect fait penser à des débris de pièces mécaniques en bronze rongées par la corrosion.

Et, en effet, l’archéologue Valerios Stais a pu en tirer, en 1959, la reconstitution d’un mécanisme à engrenage différentiel très compliqué avec trois axes, quarante roues dentées — dont une roue centrale de deux cent trente dents, et neuf échelles graduées. L’étude de celles-ci montra qu’il s’agissait d’une machine à calculer les phases et les positions de la Lune et des constellations.

Le tout de la dimension d’une machine à écrire portable. La Grèce du Ier siècle avant J.-C. ne possédait ni les outils ni les instruments nécessaires à la construction d’un mécanisme de cette précision.

Aucun texte contemporain ne mentionne cette machine pourtant prodigieuse pour l’époque. Et pourquoi n’en trouve-t-on pas de prédécesseurs ni de successeurs ?

----

.

Autres documents :

Media type
52:01
Les soldats oubliés de Carthage

Les soldats oubliés de Carthage

Détails
in Films - documentaires
Et si les Celtes et les Carthaginois avaient découvert l'Amérique 1 500 ans avant Christophe Colomb ? Aux confins des Andes et de l’Amazonie, des archéologues ont trouvé les traces d’un peuple depuis...

Le temple de Mnajdra (Malte)

Détails
in Monuments mystérieux
Le temple de Mnajdra, une des principales ruines de Malte. Tous les édifices de cette époque sont identiques avec leurs chambres ovales communicantes entourées de pierre pesant au moins 20 tonnes.

.

Commentaires  

#4 RE: La fabuleuse machine d'AnticythèreSteve

Une belle leçon d'humilité, ce n'est que la partie émergée de l'iceberg. La science et les techniques des universités de l'antiquité étaient sans doute bien plus développées que nous le pensons. Que savaient-ils d'autre ces Anciens ? Leur savoir s'est-il irrémédiablement perdu à la chute de l'Empire Romain ? Quelles merveilles ont disparu à jamais dans les flammes de la bibliothèque d'Alexandrie au septième siècle ? Faisons quelques copies indélébiles de nos encyclopédies et enterrons les dans nos puits les plus profonds avant le prochain incendie !
Citer
#3 RE: La fabuleuse machine d'AnticythèreHourbonH

Intriguant en effet, nous n'avons pas fini d'en apprendre sur nos ancêtres.
Citer
#2 Machine d'AnticythèreKryss

Un bel exemple de la sous-estimation des connaissances de nos ancêtres. Cela montre également que les traces de connaissances "avancées" sont très rares : aucun autre mécanisme de ce genre et de cette datation n'a été découvert, on peut donc s'imaginer que nous sommes loin de connaitre les capacités des anciennes civilisations et par le fait, nous pouvons en déduire que certains mystères de conceptions dites "inhumaines" n'ont absolument rien de mystérieux, nous n'avons seulement pas encore découvert de preuves...
Citer
#1 RE: La fabuleuse machine d'AnticythèreOrca

Il y a forte chance que cette machine a été inventé par Archimède, et serait le plus vieux ordinateur mécanique connu à ce jour.
Je comprend parfaitement que cette machine a bien réellement exister pour prédire les éclipses lunaires et solaires, et des dates primordiales comme celles des jeux olympiques...
Citer

Ajouter un Commentaire

Echangez vos idées !

Contribuez par vos questions et vos commentaires à l'échange d'informations amorcé par cet article (ou vidéo).
Partagez aussi votre savoir, nous restons à l'écoute !