Les soldats oubliés de Carthage

----

Et si les Celtes et les Carthaginois avaient découvert l'Amérique 1 500 ans avant Christophe Colomb ? Aux confins des Andes et de l’Amazonie, des archéologues ont trouvé les traces d’un peuple depuis longtemps disparu, plus ancien que les Incas et dont l’origine reste un mystère : les Chachapoyas.

De leur passage restent quelques vestiges, notamment des nécropoles et la plus grande citadelle connue du continent américain, à Kuelap, au Pérou.

Depuis des années, le chercheur allemand Hans Giffhorn collecte des indices tendant à prouver que les Chachapoyas descendaient des Celtes. D'étonnantes analogies lient en effet les deux civilisations : constructions en pierre de forme ronde, symboles religieux, représentation des divinités, techniques de trépanation médicales ou cultuelles, ou même certaines armes comme les lance-pierres.

Une thèse étayée par les écrits de l’historien grec Diodore de Sicile, au Ier siècle avant J.-C., affirmant que les Carthaginois connaissaient des terres mystérieuses très loin à l’ouest de l’Atlantique. Auraient-ils affrété des navires dans cette direction en embarquant des Celtes dont ils prisaient les qualités de soldats d'élite ?

De nombreux descendants des Chachapoyas du Pérou ont aujourd’hui la peau claire et les cheveux blonds : seraient-ils des Celtes arrivaient avec les Carthaginois ?

----

.

Autres documents :

Les colonies européennes du Markland et de l'Escociland au XIVe siècle, par E. Beauvois

Détails
in Eugène Beauvois, 1835-1912. Bibliographie complète (39/60)
Extrait du Compte-rendu des travaux du Congrès international des américanistes, 2e session, Luxembourg, 1877. Tome 1.

Les radiations astrales. Leur rôle possible dans la pathologie humaine, par le Dr Maurice Faure

Détails
in Documents scientifiques
Dr Maurice Faure : Les radiations astrales : Leur role possible dans la pathologie humaine..., in "Presse medicale" n 98, 7 decembre. Paris, 1927.

Nouvelles recherches sur l'origine et la destination des pyramides d'Egypte, par Jacques de Vismes

Détails
in Documents archéologiques et historiques (bulletins, revues, livres)
Ouvrage dans lequel on s'applique à démontrer que ces merveilles renferment les principes élémentaires des sciences abstraites et occultes, ainsi que ceux des arts utiles à la société; suivi d'une dis...

.

Commentaires  

#1 Quelques erreurs à signalerTamazight

La ville de Carthage n'a pas été fondée par des phéniciens mais par des numides son nom même est d'origine numide. L'histoire de Carthage est à revoir en profondeur, beaucoup de faits ont été attribués par erreur aux phéniciens comme le culte de la déesse Tanit qui est en réalité une divinité autochtone d'Afrique du Nord, les phéniciens ne l'ont pas faite découvrir aux numides mais bel et bien l'inverse.
Autre chose concernant la chute de Carthage, Rome n'en a pas été la cause, bien qu'elle y soit mêlée, ce fut le roi numide Masnsn (Massinissa) l'unificateur de la Numidie qui a fait chuter Carthage.
Que l'on cesse de falsifier notre histoire Amazighe !
Citer

Ajouter un Commentaire

Echangez vos idées !

Contribuez par vos questions et vos commentaires à l'échange d'informations amorcé par cet article (ou vidéo).
Partagez aussi votre savoir, nous restons à l'écoute !