L'expérience de Philadelphie

----

Depuis quelques années, la Marine américaine, s’appuyant sur des travaux scientifiques de haut niveau, cherchait à rendre ses navires et leurs équipages invisibles en créant un très puissant champ de force autour des bâtiments, afin de détourner les rayons lumineux. L’expérience aboutit en 1943, et elle tourna à la tragédie. Un champ magnétique fut créé autour d’un navire expérimental, l’escorteur USS Eldridge, mouillé dans un lieu alors tenu secret.

Durant l’expérience, les membres d’équipage se voyaient normalement, mais les témoins extérieurs ne voyaient que les silhouettes des hommes à travers le champ magnétique. Tout tremblait comme sous l’effet d’un brouillard de chaleur. Puis, le navire et son équipage reprirent leur forme normale et leur densité habituelle. Les effets de l’expérience sur les marins furent terrifiants. Certains hommes auraient subit une sorte de combustion spontanée : ils prenaient feu subitement...

D’autres perdirent la raison. D’autres encore devinrent semi-transparents ou en partie invisibles. Un certain nombre d’entre eux moururent des suites directes de l’expérience. Selon un témoin oculaire, l’atmosphère autour du navire semblait tournoyer en sens antihoraire. Au bout de quelques minutes, un brouillard vert se leva, comme un fin nuage.

L’expérience réussit même au-delà des espérances, car l'Eldridge disparut de l’arsenal de Philadelphie au cours de l’expérience, pour resurgir une minute plus tard dans le port de Norfolk, à 400 km de là ! La Marine américaine a formellement démenti l’existence de l’expérience de Philadelphie, mais l’histoire offre trop de consistance pour avoir été entièrement inventée. Secret militaire oblige.

----

.

Autres documents :

Media type
46:27
L'histoire d'une Catastrophe : Tchernobyl

L'histoire d'une Catastrophe : Tchernobyl

Détails
in Autres vidéos
26 avril 1986 : le réacteur n° 4 de la centrale nucléaire de Tchernobyl explose. On a maintes fois analysé les diverses causes qui se sont conjuguées pour provoquer l'accident : personnel exploitant i...

Étude sur la prophétie en langue maya d'Ahkuil-Chel, par H. de Charencey

Détails
in Documents archéologiques et historiques (bulletins, revues, livres)
Étude sur la prophétie en langue maya d'Ahkuil-Chel , par Hyacinthe de Charencey, Paris, 1876. Extrait de la Revue de Linguistique et de Philologie Comparée, t. VI, 1867, pp. 42-61.

.

Ajouter un Commentaire

Echangez vos idées !

Contribuez par vos questions et vos commentaires à l'échange d'informations amorcé par cet article (ou vidéo).
Partagez aussi votre savoir, nous restons à l'écoute !