Les extinctions massives des espèces

----

Extrait du documentaire Voyage aux origines de la Terre (France, Canada, 2010, Réal. par : Y. Abbas)

--

Il y a 66 millions d'années, 50 % des espèces vivantes furent rayées de la carte. Une hécatombe qui est loin d'être unique dans l'histoire de la Terre. Impact de météorites, éruptions volcaniques, variation du niveau des mers ou compétition les espèces, qui sont les responsables ?

Depuis l'apparition de la vie sur Terre, il y a 3,8 milliards d'années, les paléontologues estiment qu'elle a subi pas moins de vingt «crises» majeures, dont cinq particulièrement sévères. Les archives géologiques de la Terre révèlent, en effet, qu'à intervalles plus ou moins réguliers un grand nombre d'espèces animales et végétales disparaissent, laissant la place à une fraction de survivants qui occupent les espaces vacants où ils se multiplient et se diversifient à leur tour... jusqu'à l'hécatombe suivante.

----

.

Autres documents :

Media type
4:35
A l’heure où le « Titanic » s’appelait encore « Titan »...

A l’heure où le « Titanic » s’appelait encore « Titan »...

Détails
in Paranormal / cryptozoologie / ufologie
Extrait de l'émission « Les 30 histoires mystérieuses » diffusée en 2007 sur TF1. Résumé de l'affaire : On est en 1898... L’écrivain-journaliste américain Morgan Robertson, amateur de parapsychologie...
Media type
1:23:37
Le secret des templiers

Le secret des templiers

Détails
in Films - documentaires
En 1898, en déblayant des arbres du champ qu´il s´apprête à labourer, un fermier du Minnesota découvre une grande pierre couverte de mystérieuses runes – des caractères du plus ancien système d´écritu...

Les notions des Zeno sur les pays transatlantiques: nouvelles preuves de leur véracité, par E. Beauvois

Détails
in Eugène Beauvois, 1835-1912. Bibliographie complète (39/60)
Extrait de la Revue des questions scientifiques, 3e série, v. 4, juillet 1904, pp. 121-144 et octobre 1904, pp. 535-572.

.

Ajouter un Commentaire

Echangez vos idées !

Contribuez par vos questions et vos commentaires à l'échange d'informations amorcé par cet article (ou vidéo).
Partagez aussi votre savoir, nous restons à l'écoute !